top of page

Omelette roulée à l’algue nori, fromage & champignons de Paris



Une recette que j’ai créée pour préparer un repas rapide et gourmand. Une façon originale d’intégrer les algues dans nos menus tout en se faisant plaisir.


Originellement cultivée au Japon, l'algue nori, est une algue comestible reconnaissable à

sa couleur sombre et son goût rappelant celui des champignons.


Connue comme ingrédients phare des sushis et makis japonais, l’algue nori est un concentré de nutriments et de bienfaits pour la santé, la nori est une algue aux grandes qualités nutritionnelles et dont la consommation régulière a de nombreux aspects bénéfiques sur l’organisme.


Une algue aux valeurs nutritionnelles exceptionnelles ;

- L’algue Nori est très peu calorique, pauvre en lipides et en glucides.

- Elle est une bonne source de protéines (jusqu’à 47 % – taux supérieur à celui des protéines animales). Elle est totalement adaptée aux régimes végétariens et végétaliens en tant que substitut aux protéines d’origine animale.

- Elle contient des acides aminés variés, des fibres alimentaires et des vitamines : A, B (dont les B9 et B12), C, E, F et K.

- Elle contient des minéraux et oligo-éléments essentiels tels que le calcium (taux plus élevé que le lait), du zinc, du manganèse, du fer, de l’iode et du cuivre.

- On y trouve enfin des acides gras polyinsaturés, qui sont des acides gras oméga 3 à longue chaîne (EPA).


Une algue aux multiples vertus pour l’organisme ;


Prévenir et contrer les troubles digestifs : les fibres contenues dans la nori permettent de faciliter la digestion tout en protégeant tous les organes qui y sont liés. Les fibres alimentaires associées aux protéines augmentent aussi la sensation de satiété après les repas. Ainsi, elles permettent de mieux contrôler la qualité et la quantité de la nourriture ingérée. Enfin, l’algue nori est idéale pour prévenir la constipation et la soulager grâce à sa richesse en fibres.


Lutter contre le mauvais cholestérol et prévenir l’hypertension artérielle : Grâce à sa richesse en acides gras oméga 3 ainsi qu’en fibres alimentaires, elle se montre d’une efficacité considérable dans la prévention et la lutte contre les maladies et dégénérescences des organes cardio-vasculaires


Prévenir et contrer le vieillissement cellulaire prématuré provoqué par les radicaux libres ; les cellules du corps sont protégées grâce au manganèse que les algues nori contiennent.


Des algues contre les problèmes de thyroïde ; l’iode contenu dans la nori est particulièrement bénéfique pour cet organe vital. Attention pourtant ; L'Agence de sécurité sanitaire (Anses) attire l'attention sur le risque d'excès d'apports en iode en cas de consommation excessive et régulière d'algues, comme la nori, et elle déconseille son utilisation aux personnes présentant un dérèglement de la thyroïde, une maladie cardiaque ou une insuffisance rénale ainsi qu'aux femmes enceintes ou allaitantes, hors avis médical.


Elle soutient l’organisme contre les infections virales et bactériennes grâce à leur richesse en en vitamines et en minéraux.


Elle aide à prévenir et combattre les cancers hormono-dépendants (cancer de la prostate, du sein) ainsi que les cancers pouvant affecter les organes du système digestif.


Les algues Nori contribuent à prévenir le diabète de type 2, mais aussi à lutter contre les symptômes des diabètes de type 1 et 2.


Elle lutte contre la déminéralisation du corps, notamment après un effort sportif intense.


Afin de profiter de tous ces bienfaits, il est conseillé de consommer environ une à deux feuilles de nori par semaine.


Cette recette permet d’introduire à votre alimentation la feuille de nori d’une facon facile et simple.


Ingrédients pour une personne :

2 œufs

15 ml (1 c à s) de sauce tamari réduit en sel (ou sauce soja)

25 à 30 g de comté affiné 8 mois (donc sans lactose)

Champignons de paris

1 feuille d’algue nori

Epices (paprika)

1 c à c de Ghee* ou huile d’olive

Feuille de salade


Émincer les champignons et les faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile et de sel.

Dans un bol, fouetter les œufs avec le tamari et les épices.

Faire fondre le ghee à feu moyen dans une poêle antiadhésive, verser le mélange avec les œufs et étaler sur toute la surface de la poêle. Poser le fromage râpé ou coupé en très fin morceaux sur l’omelette, poser quelques morceaux de champignons en longueur en une ligne (voir la vidéo pour les étapes). Poser la feuille d’algue sur l’ensemble et rouler l’omelette.

Servir l’omelette roulé avec des feuilles de salade et pour apporter des féculents on peut rajouter du riz ou des tranches de pain toastées.


*J’ai utilisé le ghee maison qui a un goût délicat de noisette, attention avec les ghees qu’on trouve dans le commerce, souvent ils sont un goût très fort qui n’ira pas avec cette recette. Dans ce cas-là il vaut mieux le remplacer par l’huile d’olive.






Pour accéder et télécharger les livrets de recettes &astuces des ateliers de cuisine en ligne qui ont eu lieu, cliquer sur le lien


bottom of page