top of page

Terrine de lotte et sa sauce légère



Avec moins de 1 % de lipides, la lotte est l'un des poissons les plus maigres lorsqu'elle est grillée ou cuite à la vapeur. Ses lipides comptent une majorité d’acides gras polyinsaturés et mono insaturés, dont les effets bénéfiques sur la santé sont largement reconnus. Ce qui la rend particulièrement adaptée aux régimes des personnes diabétiques, en surpoids ou à risque cardio-vasculaire.


La chair de la lotte est très nutritive puisque 100 grammes de lotte contiennent près de 23 grammes de protéines, soit à peu près le même taux que les viandes. Elle contient les neuf acides aminés essentiels indispensables pour le bon fonctionnement de l’organisme.


Elle apporte des vitamines du groupe B, notamment B12 et B3 (ou PP) ainsi qu’un peu de vitamine A et de provitamine A.


Sa chair renferme de bonnes quantités de minéraux et oligo-éléments, en particulier de sélénium, potassium, phosphore et iode.


C'est aussi l'un des rares poissons sans arêtes : un atout de choix pour faire manger du poisson aux enfants !


La lotte est très appréciée en gastronomie pour sa chair ferme comme de la viande et délicate comme le poisson.


Autant de bonnnes raisons pour l’inclure dans vos menus !


Je partage avec vous une recette de terrine simple et délicieuse. Elle est sans gluten, sans lactose et pauvre en Fodmaps. Ma touche personnelle c’est d’ajouter du piment d’Espelette et une pincée de cumin qui aide la digestion et si on arrive à bien doser il ne dénature pas le gout de la terrine.


Pour l’accompagner je remplace le mayonnaise par une sauce au yaourt végétal tout aussi octueuse et gourmande mais néanmoins beaucoup plus léger.


Ingrédients :

Pour la terrine :

1 queue de lotte (sans arrête et sans peau) de 500gr

7 œufs

2 c à s de concentré de tomates

Du sel

Du piment d’Espelette

Une pincée de cumin (facultatif)

½ citron

2/3 feuilles de laurier (facultatif)


Pour la sauce au yaourt végétal & citron :

100 g de yaourt végétal ou sans lactose (ou classique si pas d’intolérance)

1 cuillère à café de moutarde

2 cuillère à café de ciboulette ciselée

1/2 cuillère à café de poivre noir (ou autre épice de votre choix)

jus de 1/2 citron

sel, poivre


Préparation de la terrine :

Dans une grande casserole faire bouillir de l’eau salée et cuire le poisson pendant 8 à 10 minutes avec le jus et la peau coupée en tranche d’un demie citron. Une fois cuit égoutter et couper le poisson en grosse tranche. Dans un bol, mettre 2 c à s de concentré de tomates, les épices, du sel, mélanger bien, puis y rajouter un œuf, continuer à mélanger et rajouter un à un les œufs restant en homogénéisant bien au fur et à mesure l’appareil.

Préchauffer le four à 180°C avec un grand plat à haut rebord, y verser de l’eau bouillante (3 ou 4 cm).

Huiler un moule à cake rectangulaire, y déposer les tronçons de poisson puis verser l’appareil à terrine sur les tronçons de poisson.

Déposer ensuite le moule avec la terrine au centre du plat avec l’eau pour une cuisson au bain-marie. Cuire 45 minutes à peu près. La piquer avec la lame d’un couteau, elle doit ressortir sèche. Laisser refroidir dans le moule et démouler. Laisser réfrigérer au moins 1 heure avant de le déguster.


Préparation de la sauce:

Dans un bol mettre le yaourt et le jus de citron puis mélanger bien.

Ajouter le reste des ingrédients, saler, poivrer puis mélanger bien jusqu’à obtenir une sauce homogène.

Placer au frais jusqu’au moment de servir.

Vous pouvez servir la terrine accompagné de sa sauce légère en entrée ou pour un plat complet vous pouvez l’accompagner des légumes de saison et du riz basmati semi-complet.


Mon astuce: Parsemer de coriandre fraîche ciselée pour procurer encore plus de fraîcheur au plat.





Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page